Au bal des dupes

C’est, à petits pas, que nous nous approchons de l’orchidée abeille et de sa floraison. Avant qu’elle ne déploie toute l’ingéniosité et l’ingénierie dont elle a le secret, Il est aisé de passer à côté, voire même de la piétiner. Alors, imaginez quand on tond le gazon. On décapite la future floraison. C’est vrai qu’ellePoursuivre la lecture de « Au bal des dupes »

Publicité