L’égo, altérateur de réalité commune

Fable intéressante « a jungle school board » publiée en 1903 dans un journal de l’Illinois – Etats-unis: Lorsque les animaux ont décidé de créer des écoles, ils ont choisi un conseil scolaire composé de M. Éléphant, M. Kangourou et M. Singe, qui se sont réunis pour se concerter sur l’enseignement. «Qu’allons-nous enseigner aux enfants des animauxPoursuivre la lecture de « L’égo, altérateur de réalité commune »

Publicité

Obsolescence

Les réseaux sociaux permettent un courage que seuls les imbéciles peuvent s’inventer.

Carnaval

Il m’a toujours été agréable de choisir pour mélodie le silence de la solitude. Cet espace de face à face du « Moi » et du « Je ». Ce monologue interactif. Ce que « Je » (ce que je crois être), comprend du « Moi » (ce que je suis). Et puis il y a cette histoire de libre arbitre, si chère à mon égo, ce qui nous définit comme Humain et donc supérieur.

Au bal de ma vie

J’ai passé mon enfance assis dans un coin, me faisant tout petit.

Divagations

Certaines phrases, citations ou maximes ont une accroche particulière. Cela peut être à l’oreille, au coeur ou encore à la raison. L’une de ces phrases qui m’intriguent est: « Aux innocents, les mains pleines » La première interprétation que je pourrais en faire serait: « Aux justes, la félicité ». Un rapport à la religion sans doute. « Soit justePoursuivre la lecture de « Divagations »